Mercredi 8 octobre 2014

Mercredi 8 octobre nous avons pris un car pour aller au musée du Faouët. Pauline, notre guide, nous a accueillis. Nous sommes allés poser nos manteaux. Puis nous sommes passés dans la chapelle pour monter dans une salle d’exposition.

Nous avons écouté Pauline, nous avons regardé des tableaux avec les soldats en uniforme de la première guerre mondiale. Pauline nous a expliqué que le pantalon rouge était dangereux car on voyait trop bien les soldats dans la nature.

Ensuite, nous sommes redescendus pour regarder le grand tableau « vue du front, forêt ravagée par la guerre ».

Nous sommes allés dessinés la même forêt en l’imaginant avant la guerre. Puis nous avons continué la visite, nous avons vu une lettre écrite et décorée par Mathurin Méheut pour toute sa famille.

Nous avons vu des assiettes décorées, sur lesquelles était écrit « méfiez-vous, taisez-vous, les oreilles ennemies vous écoutent ». Il y avait une très grande statue noire.

Pour finir nous avons repris le car, nous sommes passés devant le monument dédié à Jean-Corentin Carré, le plus jeune poilu de France.

Ce que nous avons pensé

Nous avons aimé :

  • tous les tableaux de la première salle
  • les tableaux avec les soldats
  • quand on a fait les dessins
  • le monument pour Jean-Corentin Carré
  • les assiettes
  • la statue avec le bébé
  • le tableau avec un pantalon rouge
  • le tableau avec le soldat sur un cheval
  • le tableau du soldat avec l’uniforme aux couleurs de la nature
  • la lettre de Mathurin Méheut
  • les vitraux

Nous n’avons pas aimé, nous étions tristes parce que :

  • l’avion tombait
  • la forêt était dévastée
  • les chars tiraient
  • les soldats ne pouvaient pas se raser, se laver
  • ils étaient dans la boue
  • les soldats se font tuer
  • les chars défoncent les arbres
  • Jean-Corentin Carré est mort