Un grand merci à notre intervenant Nicolas Amaury.