Éducation au développement durable - Intervention du vendredi 20 janvier 2017

Nous avons tout d’abord rappelé ce que signifiait le mot recycler : « c’est quand on transforme ! ».

Véronique nous a montré comment on pouvait recycler un bouchon de bouteille plastique en le transformant en toupie. A notre tour, nous avons fabriqué une toupie avec un bouchon et un cure-dent.

Après nous être remémoré les différents matériaux qui pouvaient se recycler, nous avons présenté à Véronique les déchets rapportés de la maison.

Elle nous a indiqué dans quelles poubelles les mettre (poubelle jaune, poubelle noire, composteur).

Elle nous a montré ce que deviennent les déchets alimentaires que l’on met dans le composteur.

Ensuite, nous avons découvert les différents points de collecte pour les déchets :

  • Les poubelles noires : on y met les déchets ménagers, ceux qui ne peuvent pas être recyclés.
  • Les bacs jaunes ou les cages pour sacs jaunes : on y met les déchets qui se recyclent, comme le carton, le plastique, le papier et le métal. Nous avons appris que les bouchons peuvent être recyclés s’ils se trouvent sur la bouteilles car seuls, leur petite taille ne leur permet pas d’être repérés sur les tapis de l’usine.
  • Les bacs pour le verre : nous avons appris que les verres pour boire et la vaisselle ne doivent pas être mis dans ces bacs car ils sont constitués d’une autre sorte de verre qui ne peut pas être recyclée.

Ensuite, des « camions poubelles » viennent récupérer ces déchets pour les envoyer dans des centres de tri. Les déchets sont triés par matières puis envoyés dans d’autres usines pour être transformés.

Son usine de recyclage a transformé nos déchets.

Ainsi, les matières suivantes deviennent :

  • le verre → du verre (nouvelles bouteilles, bocaux…)
  • le carton → du carton
  • le papier → du papier
  • le plastique → du tissu polaire (écharpes, vestes…)
  • le métal → du métal (canettes…)

Article de l’intervention paru dans le Ouest-France Cliquer ici

Encore merci à Véronique PULOCH et Quimperlé Communauté pour ces deux interventions sur les déchets.